Fichage : Edvige plaît aux flics-CGC

Version imprimable de cet article Version imprimable


Comme il arrive parfois à la faveur de dissensions dans les cercles du pouvoir, quelques informations cocasses s’échappent et tombent sous nos yeux.

Dans sa communication n° 89, datée du 9 septembre 2008, le syndicat Synergie-Officiers CGC a cru bon d’apporter son soutien à la création du fichier Edvige.

On appréciera les commentaires : « Qu’un débat s’organise sur les conditions du recueil de l’information dans le milieu du Renseignement en France, c’est normal. Mais qu’on le laisse dégénérer en discussion de comptoir entre incapables et opportunistes, au mépris des faits et des enjeux, c’est inacceptable en période de paix… et criminel en période trouble. » Bigre !

Les policiers-CGC explicitent leur soutien notamment face à « la violation systématique du pacte républicain par les pseudo altermondialistes (OGM, appel à l’incendie des centres de rétention administrative, organisation de la violence lors des manifestations…) », etc.

Les officiers-CGC en profitent pour tâcler Laurence Parisot, qui a demandé des « explications » sur le fichier Edvige : « Que le Medef, partenaire institutionnel historique des RG, s’en émeuve à son tour ne manque pas de sel quand on sait ce que représente le danger réel des fichiers croisés de ces multinationales tentaculaires à la puissance sans limite et sans aucun contrôle ! On aimerait la même rigueur morale à l’occasion des multiples scandales impliquant des officines de sécurité privée commanditées par des grandes entreprises au service d’une seule cause : l’argent. »

Un peu ultra gauche Synergie, non ?

Victor

 
☰ Accès rapide
Retour en haut