Conférence - table ronde - débat sur le Rojava

Version imprimable de cet article Version imprimable


Les 21 et 22 novembre auront lieu à l’Université des Tanneurs deux soirées autour des luttes au Rojava. Au programme : projection de film et témoignages de volontaires internationaux de retour de Rojava et de Syrie.

Événement coorganisé par Alternative libertaire 37, Les amis de demain le grand soir, le Qu’est-ce que quoi ? et des membres de la communautés kurde.

Mercredi 22 Novembre 2018 18h30-20h : Conférence - table ronde - débat
Université de Tours, site Tanneurs, amphi 1

Irlandais, américain, québécois et français, cinq militants revenu du Rojava (Kurdistan syrien) nous raconteront leur parcours militaire et civil de Manbîj à Rakka et enfin à Afrîn. Avec eux nous tenteront d’effectuer le difficile travail analytique de la situation syrienne, du contexte géopolitique régional et du processus révolutionnaire, autogestionnaire et libertaire qui s’invente sur place. Nous pourrons échanger autour de points de vue sur cette dynamique émancipatrice, ses limites, son potentiel, et l’indispensable solidarité internationale. Depuis 2014, le rôle de rempart joué par la gauche kurde face aux atrocités djihadistes au Moyen-Orient l’a placé sous les feux de la rampe. Ce que l’on sait moins, c’est que dans les zones qu’elle contrôle, et notamment au Rojava, elle a favorisé l’essor d’une contre-société sur des bases féministes, sociales, démocratiques et, d’une certaine façon, laïques. Un soutien acritique ? Nullement car, comme tout processus révolutionnaire, celui-ci court des risques : une dérive autoritaire est toujours possible, de même qu’une instrumentalisation par des puissances étrangères (États-Unis, Russie, France...). Mais plus que tout, nous essaierons ensemble d’envisager les perspectives politiques futures pour les mouvements révolutionnaires à travers le monde, à l’heure de leur déliquescence en Europe et de leur recomposition au Moyen Orient. C’est tout cela que nous voulons aborder et à partir de ces expériences individuelles et expérimentations collectives permettre un cadre de débat et d’échange.

21 Novembre 2018 19h : Projection - débat, amphi 1.
Université de Tours, site Tanneurs, amphi 4

Projection du film documentaire "Rojava, une utopie au coeur du chaos syrien" de Chris Den Hond et Mireille Court suivi d’un débat.

« Lors de leur bataille contre l’Etat islamique, des Kurdes et d’autres peuples du nord de la Syrie tentent de mettre en place au Proche-Orient un projet politique original, ce qu’ils appellent "le fédéralisme démocratique". Ce projet est contraire au projet religieux d’une bonne partie de l’opposition syrienne, mais s’oppose aussi au projet arabe nationaliste du gouvernement syrien. Et comme si ça ne suffit pas, ils s’opposent également à un Kurdistan indépendant. "Nous ne voulons pas un Kurdistan indépendant pour les Kurdes, mais une fédération démocratique et pluraliste pour tout le monde," disent-ils. De Qamishli à Kobané, de Membij à Rakka, ce reportage décrit la laborieuse tentative d’une nouvelle expérience politique en Syrie, malgré les obstacles de la guerre et d’un embargo étouffant. »

 
☰ Accès rapide
Retour en haut