Manifestation Régionale pour la régularisation de tous les sans papiers

Version imprimable de cet article Version imprimable


Le Samedi 28 Mars 2009 à 15h place de la mairie à Rennes

Régularisation de tous les sans papiers !

Chaque jour des habitants de notre pays, parce qu’ils sont nés ailleurs, sont traqués, raflés, humiliés, parqués, expulsés… Chaque jour d’autres meurent en essayant d’entrer dans l’Europe-forteresse… Comme si cela ne suffisait pas, le Ministre de « l’Immigration et de l’Identité Nationale » fixe des objectifs chiffrés de reconduites à la frontière, arbitraires et chaque année plus élevés : en moyenne un par jour et par département !

Il incite officiellement à la délation, rend les cartes de séjour payantes et veut à nouveau imposer des tests ADN pour le regroupement familial. Avec ses collègues européens, il fait pression sur les pays extérieurs (rarement démocratiques) pour qu’ils ferment aussi leurs frontières, avec leurs méthodes policières !

Il réduit les budgets de l’hébergement des demandeurs d’asile, à qui il interdit de travailler en attendant pendant des mois la réponse à leur demande : aujourd’hui déjà, des personnes qui ont fui des persécutions pour se réfugier au « Pays des Droits de l’Homme » se retrouvent à la rue, avec parfois des enfants en bas âge !

Il durcit chaque jour un peu plus les conditions d’entrée et de séjour : interdiction de poursuivre des études « trop longues » ou de vouloir rester travailler avec son diplôme, interdiction de tomber amoureux/se d’un-e étranger-e, de vouloir vivre en famille ou d’espérer obtenir le statut de réfugié. Il fournit ainsi aux patrons qui ne peuvent pas délocaliser (bâtiment, hôtelerie/restauration, agroalimentaire, nettoyage, etc.) une main-d’oeuvre sur place, sans aucun droit, taillable et corvéable à merci, qui n’a pas autre choix pour survivre : les sans papiers !

Il veut évincer la Cimade, seule association présente dans les centres de rétention, pour y mettre à la place des organismes différents d’une région à l’autre et moins formés au soutien et à l’aide aux étrangers. Il veut surtout leur imposer ce que refuse la Cimade : le silence sur ce qui se passe derrière ces hauts grillages surmontés de barbelés (comme celui de Saint-Jacques-de-la-Lande, qui « accueille » aussi des enfants), sur les mauvais traitements et le désespoir qui poussent des personnes à se suicider ou à mettre le feu à leur cellule !

Nous disons que cela suffit et qu’il n’y a qu’une seule solution : la régularisation immédiate de toutes les personnes sans papiers !

Premiers signataires : Cimade, Mrap, Relais Etrangers, RESF, RUSF, CGT Rennes Sud-Est, CNT, Solidaires, MJCF, MJS, Souris Verte, Alternative Lilbertaire, La Fédération, FA, NPA, Parti de Gauche, Les Verts…

 
☰ Accès rapide
Retour en haut