Nécrologie : Abel Paz

Version imprimable de cet article Version imprimable


La presse anarchiste internationale a rendu un hommage unanime à Abel Paz – de son vrai nom Diego Camacho – décédé le 13 avril à Barcelone, à l’âge de 87 ans. Né en 1921 à Almería, en Andalousie. À 15 ans il travaillait comme ouvrier dans le textile à Barcelone et militait à la CNT. Quand vint le pronunciamiento et la révolution, en juillet 1936, il prit les armes et rejoignit la colonne Durruti, puis la colonne de Fer. Combattant sur le front d’Aragon, il prit également part aux journées de mai 1937 à Barcelone, qui virent s’affronter anarchistes et staliniens. Réfugié en France en 1939, il fut interné, puis rejoignit les premiers maquis de résistance. Abel Paz écrivit plusieurs livres d’histoire et de témoignage dont Paradigma de una revolución (éd. AIT, 1967), Un anarchiste espagnol, Durruti (Quai Voltaire, 1993), Guerre d’Espagne (Hazan, 1997), Chronique passionnée de la colonne de Fer (Vertige Graphic, 2001) et Barcelone 36 (La Digitale, 2001).

 
☰ Accès rapide
Retour en haut