Antifascisme

Communiqué unitaire antifasciste : l’État complice de l’extrême droite

Ce samedi 20 février à Paris, le groupuscule d’extrême droite Génération Identitaire [1] organisait une manifestation contre sa dissolution. Un contre rassemblement unitaire antifasciste a été organisé en même temps dans un autre lieu, pour ne pas laisser la rue aux fascistes.

Ce contre rassemblement n’a pas été interdit par la préfecture (ce qui impliquerait un arrêté explicitant l’interdiction), qui s’est contentée de prétexter une déclaration trop tardive pour ne pas prendre de position officielle. À l’heure actuelle, il n’y a toujours aucun arrêté préfectoral interdisant notre rassemblement. Toutefois, de nombreux·ses camarades ont été interpelé·es (au moins une quinzaine de gardes à vue en cours), contrôlé·es, fouillé·es, et (...) Suite »

Antifascisme

Génération identitaire : après la dissolution, le combat antifasciste continue !

Le 13 février l’abject Darmanin annonçait la dissolution de génération identitaire (GI). Cette dissolution était une demande de longue date d’une partie du mouvement social et des groupes antifascistes, nous ne bouderons donc pas notre plaisir. Cette dissolution n’est qu’une des armes à notre disposition pour lutter contre les groupuscules d’extrême droite, et même si celle-ci est insuffisante, elle devrait limiter le pouvoir de nuisance de ces néo fascistes pendant quelque temps.

Il nous faut cependant nous interroger sur les raisons de cette dissolution, car il est clair que Macron et son gouvernement ne sont pas antifascistes. D’autre part, le climat actuel nous incite à la prudence, le mouvement social étant régulièrement pris pour cible par le pouvoir, il est à craindre que demain les cibles du gouvernement soient tout autre. Les élections en ligne de mire Ne nous y trompons pas, cette dissolution s’inscrit dans une (...) Suite »

L’État met fin aux libertés académiques

L’Université française depuis quelques mois, subit des attaques d’importance majeures contre les libertés académiques.

Ce 16 février à l’assemblée, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (ESR), déclarait : « je vais demander à ce qu’on fasse un bilan de l’ensemble des recherches qui se déroule dans notre pays ». Ainsi réitérait-elle des attaques envers la liberté de la recherche, que Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, avait commencées le 25 octobre lorsqu’il déclarait au JDD que l’Université serait « ravagée » par des «  (...) Suite »

Madama : Il vit ici, il reste ici

Madama, un jeune malien arrivé sur le territoire français en septembre 2018 et accueilli par une famille depuis deux ans est menacé d’expulsion, comme de nombreux jeunes, par la préfecture de Haute-Loire.

Parfaitement intégré, inscrit dans une formation agricole en apprentissage avec un couple d’éleveur.euse qui n’attendent que lui, Madama soutenu par sa famille d’accueil, a déclenché un formidable élan de solidarité. Une grève de la faim a été entamée depuis le 30 janvier par Éric, largement soutenu par ses camarades de l’UCL Le Puy. En bute depuis plus d’un an à un processus administratif préfectoral qui vise à broyer ces jeunes migrant-es et à (...) Suite »

Politique

Coronavirus : Santé publique mais vaccins privés

Les vaccins contre le coronavirus font l’objet d’une compétition féroce entre firmes privées, dont les conséquences sur la santé des populations sont considérables  : homologation sous pression, suppressions de postes et diminution des capacités de production… l’irrationalité du marché participe à la pénurie actuelle. Comment faire des vaccins un bien commun de l’humanité  ?

Pfizer et BioNTech ont annoncé le 9 novembre avoir un vaccin efficace. Une ridicule course à l’échalote a suivi avec Moderna concernant l’efficacité de leurs vaccins respectifs. Mais ce qui est moins drôle, c’est qu’alors que ce vaccin n’était pas encore validé scientifiquement  [10], en coulisse ces entreprises ont fait monter les enchères auprès des gouvernements, qui à leur tour ont voulu faire approuver ces vaccins le plus vite possible. Ainsi, des (...) Suite »

Antiracisme

Commémoration pour Ilan Halimi : 15 ans déjà

Rassemblement contre les crimes antisémites et tous les actes racistes, dimanche 14 février, à 14h, au square Ilan-Halimi, 54 rue de Fécamp, Paris 12e.

Il y a 15 ans, Ilan Halimi était kidnappé, séquestré, torturé et assassiné parce que Juif. Il était retrouvé le 13 février agonisant sur les rails du RER C. Ilan manque à sa famille et à ses proches. Et nous ne l’oublierons jamais. Ce sont les stéréotypes antisémites les plus anciens qui ont mené à son assassinat : les Juifs seraient riches et maniganceraient dans l’ombre. Depuis 2006, de l’école Ozar Hatorah à Toulouse jusqu’à l’Hypercacher de la Porte de (...) Suite »

Tract de l’UCL

4 février : en grève et dans la rue !

La peur du chômage pèse sur des millions de salarié.e.s. Confinement et couvre-feu compliquent la mobilisation. Mais des luttes existent et une riposte générale de notre camp s’impose. Pour cela, il nous faut être tenace, à l’offensive et réaliste.

suite

International

Chine : la destruction du peuple ouïghour

Au Xinjiang, l’État chinois commet des crimes contre l’humanité à l’encontre du peuple ouïghour. La plupart des États de la planète et en particulier les puissances occidentales ont fait le choix d’observer le silence.

suite

Tract UCL

La double face liberticide du pouvoir macronien

Contre les projets de loi sécurité globale et séparatisme, l’UCL se mobilise. Construisons le pouvoir populaire. En manifestation le 30 janvier, en grève le 4 février.

suite

Tribune unitaire

Non au Service national universel !

Non au Service National Universel ! La propagande pour le recrutement a repris, dans la presse écrite, à la radio, à la télévision, sur le web, dans les établissements scolaires et dans les préfectures. Le gouvernement veut 25 000 volontaires en 2021. La Campagne unitaire contre le SNU, dont est partie prenante l’UCL, réaffirme son opposition.

suite

Webdito

Retraites : sans la grève, nous serions passé·es à la retraite à points

Le gouvernement recule à mettre en place la réforme de la retraite par point. Macron, Borne, leur réforme est désavouée. Le résultat, c’est la victoire de notre camp social. Les militant·es de l’UCL ont été particulièrement investi·es dans la préparation de la grève reconductible et la mobilisation, sur les lieux de travail, dans les AG, sur les piquets : RATP, SNCF, Éducation...

suite

On veut des moyens, pas du Xanax

Conditions sanitaires insuffisantes, charge de travail trop importante, stress, précarité, mauvaises conditions de travail : la situation des étudiant•es et lycéen•nes pendant la pandémie de COVID ne s’améliore pas, bien au contraire, et on continue d’être abandonné•es à la précarité et à la détresse psychologique.

suite

AL de février est en kiosque !

Trump, Coronavirus, Spectacle vivant, le monde d’Après est en marche, L’armée française non grata au Mali, Les garde-chiourmes du télétravail, Distribution de la presse, AED, Kurdistan, Pologne, Antipatriarcat, Syndicalisme, Numérique, la destruction du peuple ouïghour en chine, Agriculture urbaine, JO Paris 2024, Fidan, Sakîne, Leyla

suite

AL spécial de janvier est en ligne !

Dossier spécial 150 ans de la Commune de Paris ; Loi de sécurité globale ; terrorisme et extrême droite ; contre l’islamophobie ; sexisme dans l’industrie du jeu vidéo ; inceste ; endométriose ; grève à la clinique du Parc ; ArcelorMittal ; Réseau libertaire international ; Pérou ; Palestine ; saisonniers agricoles ; guerre des bassines dans le Poitou ; ZAD du Carnet ; censure sur Facebook

suite

N°311 (décembre 2020)

Islamo-gauchisme, Hôpital public, Projet de loi Sécurité globale, Protocole sanitaire, Pédagogie libertaire, instruction en famille, Antipatriarcat, Élections américaines, CGT-Constellium, Auchan, islamophobie, communistes libertaires allemands, Arménie,-Azerbaïdjan, Antipatriarcat, Black Panthers, culture

suite

 
 
☰ Accès rapide
Retour en haut