Solidarité avec Alice Coffin face à l’hétéropatriarcat

Version imprimable de cet article Version imprimable


Le 23 juillet, des féministes ont manifesté pour exiger la démission de Christophe Girard, adjoint à la culture de la Mairie de Paris, en raison de son soutien à Gabriel Matzneff. Matzneff est un pédocriminel, notamment accusé par Vanessa Springora dans son livre Le Consentement.

Matzneff avait publié un ouvrage, La Prunelle de mes yeux, consacré à ces agissements ignobles, et ce livre est dédié à Girard. Ce dernier a aussi aidé Matzneff à financer la chambre d’hôtel dans laquelle il recevait sa victime. Devant la mobilisation, Girard a fini par démissionner.

Alice Coffin, élue verte au conseil de Paris a applaudi à la manifestation et à la démission. Elle a aussi crié « La honte, la honte » quand une ovation debout a été faite à Girard au Conseil de Paris, à la demande du préfet Lallement, suivi par Anne Hidalgo et une grande majorité du conseil municipal. Hidalgo a soutenu et continue de soutenir Girard malgré le fait qu’elle a elle-même fourni au parquet les notes de frais pour les repas avec Matzneff que l’adjoint au maire a fait payer aux contribuables. Elle a également déclaré vouloir porter plainte contre les slogans de la manifestation.

Alice Coffin a plusieurs caractéristiques qui énervent : c’est une femme, elle est féministe et elle est lesbienne, et elle ne s’en cache pas. Statistiquement le couple hétérosexuel est le lieu dans lequel les femmes et les enfants sont en danger du fait de son inscription dans le patriarcat et elle a eu le courage de le dire haut et fort.

Elle est aujourd’hui victime de harcèlement et de menaces au point d’avoir été mise sous protection policière.

Nous ne sommes évidemment pas d’accord avec le programme d’EELV, et ce n’est pas l’élue que nous soutenons, mais la femme lesbienne victime de harcèlement misogyne et lesbophobe parce qu’elle s’est élevée contre l’hétéropatriarcat, lequel s’est ici distingué par son soutien inconditionnel à la pédocriminalité.

Nous affirmons haut et fort notre solidarité avec Alice Coffin.

Union communiste libertaire, le 28 juillet 2020.

 
☰ Accès rapide
Retour en haut