L’OTAN n’aura pas la paix !

Version imprimable de cet article Version imprimable


L’OTAN, fêtera ses soixante ans d’existence lors de son sommet annuel les 3 et 4 avril sur la frontière franco-allemande (Strasbourg et Baden-Baden) sous la bannière de la liberté, la paix et la démocratie. Pour nous, ce sera l’occasion de rappeler notre opposition à cette institution impérialiste, bras armé du capitalisme occidental et de ses alliés.

Dans le contexte actuel de crise, de raréfaction des ressources naturelles et énergétiques, et alors que les tensions s’accroissent entre les grandes puissances pour le contrôle de la planète, l’OTAN entend trouver une nouvelle légitimité. Sarkozy et Merkel, ont ainsi annoncé que l’alliance devait prendre en compte « outre les questions militaires, (…) la situation financière internationale, les approvisionnements énergétiques ou les questions migratoires » [1].

En décidant le retour de la France dans le commandement intégré de l’OTAN, Nicolas Sarkozy franchi une étape dans la politique militariste et impérialiste de l’Etat français. Dès en 2001,le gouvernement de gauche plurielle de Lionel Jopsin (PS, PCF, Verts) avait envoyé des troupes françaises en Afghanistan, présence qui a ensuite été renforcée par l’UMP.

Alors que les troupes de l’OTAN mènent une intervention impérialiste en Afghanistan, à l’instar de la coalition américaine en Irak, les peuples subissent la double oppression des troupes étrangères et des gouvernements fantoches mis en place pour garantir le pillage des ressources par les multinationales occidentales. Les visées de l’OTAN sont à l’opposé des intérêts des opprimé-e-s, de leurs droits démocratiques ; dans ces pays dominés l’OTAN contrecarre la possibilité de s’auto-organiser pour combattre les oppressions et gérer démocratiquement leurs ressources.

Nous combattons la domination des institutions internationales (OTAN, ONU, FMI, G8, G20, OMC, etc.) qui sont les instruments du capitalisme pour renforcer l’exploitation des travailleuses, des travailleurs et des peuples.

Aux côtés d’autres organisations libertaires dans le monde, Alternative libertaire est signataire d’un appel international contre le sommet de l’OTAN (également disponible sur www.anarkismo.net).

Alternative libertaire participera à la manifestation du samedi 4 avril à Strasbourg contre le sommet de l’OTAN et au contre-sommet, au sein du village alternatif anti-OTAN, du 1er au 5 avril afin de contrecarrer les politiques bellicistes et impérialistes par des rencontres et des débats et des actions.

Alternative libertaire, le 17 mars 2009

[1Déclaration de Nicolas Sarkozy et Angela Merkel, 4 février 2009.

 
☰ Accès rapide
Retour en haut