Communiqués de 2021

Manifestation nationale pour interdire les licenciements et les suppressions d’emplois le 23 janvier à Paris !

Le samedi 23 janvier, à l’initiative des salarié-es mobilisé-es de TUI, et à l’appel de très nombreuses structures syndicales, de coordinations et collectifs mais aussi d’organisations politiques dont l’UCL, une manifestation nationale pour interdire les licenciements et les suppressions d’emploi aura lieu à Paris, 14h, Assemblée nationale.

 

Face à l’accélération des contaminations le gouvernement continue à faire l’autruche

Ce jeudi 14 janvier le premier ministre nous a refait son numéro d’auto-satisfaction. Alors que la situation empire, Castex se félicite de la stratégie adoptée ces dernières semaines d’un couvre-feu à 18h. Cette mesure est donc étendue à l’ensemble du territoire métropolitain. La France se shadokise, à part aller trimer au taf’ et consommer quand même un peu, même le dimanche, rien n’existe désormais. Alors qu’on court vers des jours encore plus difficiles, le gouvernement prend la pire décision pour la population mais celle qui est la plus conforme aux intérêts du Capital. Que nous propose le gouvernement ? Aller bosser… pour celles et ceux qui peuvent encore aller travailler. Étudiant·es, privé·es d’emploi, retraité·es, personnes fragiles et/ou isolé·es n’ont qu’à attendre des jours meilleurs avec les miettes qu’on leur octroie généreusement et espérer que des vaccins efficaces arriveront à temps. Et si la vaccination est la bonne solution, aujourd’hui nombreuses sont celles et ceux qui doutent, doutes qui ne ne seront certainement pas balayés par les errements de ce gouvernement qui nous avait affirmé il y a quelques mois que les masques étaient inutiles…

 

Massacre de Bounti : l’armée française doit quitter le Mali

Faudra-t-il cinq semaines, cinq mois ou cinq ans pour connaître la vérité sur le massacre du village de Bounti ? Une chose est certaine : l’attaque a été perpétrée soit par l’armée malienne, soit par l’armée française qui l’encadre de facto. Cette dernière est donc directement responsable, ou au moins complice de ce massacre de civils. Une preuve supplémentaire de l’impasse que constitue cette « guerre au terrorisme » sur une base impérialiste.

 

IVG : C’est la lutte des opprimées qui a permis la loi !

L’avortement a enfin été légalisé en Argentine, après des années de luttes acharnées qui ont fait du mouvement féministe argentin un des moteurs de la lutte contre le patriarcat au niveau mondial.

 

Turquie : l’État est la terreur, nous n’avons pas peur

Nous relayons ce communiqué de nos camarades de DAF qui dénonce la répression de l’Etat turc contre les étudiant.es de l’Université de Boğaziçi luttant pour l’autonomie universitaire.

 

Coup de force de l’extrême-droite aux États-Unis

Alors que le congrès étasunien s’apprêtait à valider l’élection de Joe Biden, la manifestation des supporter·ices de Donald Trump a envahi le Capitole. Devant le bâtiment au cœur du pouvoir parlementaire étasunien, les milicien·nes ont détruit le matériel de l’Associated Press en appelant ouvertement à la guerre civile tandis qu’à l’intérieur, couverts de symboles néo-nazis, confédérés et antisémites, ces personnes se prenaient en photos avec des flics, complices de les avoir laissé envahir la place, et menaçaient d’un coup d’État. Du matériel explosif a été découvert sur les lieux.

 

Des luttes pour que l’année soit belle !

L’année 2020 se clôture. Elle s’était ouverte sur une belle lutte, la grève contre la réforme des retraites. Elle se referme sur des luttes, éparses, certes, mais bien existantes, dans un contexte difficile. Il faudra redoubler d’effort pour que les exploité·es retrouvent le chemin de la grève, de la rue, du combat, de l’émancipation collective.

 
 
☰ Accès rapide
Retour en haut