L’action en 2019

L’actualité des groupes locaux d’Alternative libertaire.

Vérité et justice pour Ibrahima, mort à Villiers-le-Bel

La ville où Mouhsin et Laramy avaient trouvé la mort il y a douze ans, dans un accident impliquant la police, est à nouveau en deuil, pour des raisons similaires. Cette fois, c’est Ibrahima Bah, 22 ans, qui a été tué. Un millier de personnes ont marché pour la vérité et la justice, et la famille demande l’accès aux vidéos de surveillance.

 

Concert de soutien aux migrant-es, à Rennes, le 11 octobre

Plus de 400 personnes à la rue à Rennes à cause de la préfecture et de la mairie ! Contre cette misère organisée par les pouvoirs publics nous exigeons des papiers et des logements pour tou-te-s ! Par des luttes larges et unitaires, gérées collectivement, favorisant l’auto-organisation, nous gagnerons contre les politiques racistes et ces frontières qui assassinent.

 

Assez de harcèlement policier, un logement pour tous ! à Montreuil + Bobigny le 7 septembre

Ce sont des habitants de Montreuil, ce sont des travailleurs, c’est la « France qui se lève tôt » pour reprendre la vieille formule. Et pourtant, depuis le mois de mai, la police n’a cessé de les harceler et de les menacer. Le succès de la manifestation du 3 août a contribué à faire baisser la pression, mais de nouvelles menaces pèsent sur eux en ce début de rentrée. La solidarité de la population est indispensable !

 

Le harcèlement policier, ça suffit ! à Montreuil le 3 août

Ce sont des habitants de Montreuil, ce sont des travailleurs, c’est « la France qui se lève tôt » pour reprendre une vieille formule. Et pourtant, depuis le mois de mai, la police ne cesse de les harceler et de les menacer. Cela ne peut plus durer, nous en appelons à la solidarité de la population.

 

Fête populaire à Fougères, le 30 juin

Revoilà une fête populaire organisée par Alternative libertaire ! Ce sera le 30 juin prochain ! Temps convivial de l’organisation, ce sera l’occasion d’échanger avec les militant-e-s locaux.

 

La prison est-elle indispensable ? à Paris le 19 juin

La prison est-elle indispensable à la vie en société ? Peut-on imaginer des alternatives au système carcéral et plus généralement à la justice punitive ?

 

Lutte contre le dérèglement climatique : quelle stratégie ?

 

Gilets Jaunes : violence ou auto-défense ?

Depuis plus de trois mois le mouvement des Gilets Jaunes occupe l’espace politique et social. Insatisfait, il occupe aussi la rue, les rond-points, les centre-villes, les supermarchés, et même Amazon, comme autant de symboles d’un capitalisme aux abois dont la violence sociale et symbolique est désormais visible sur la place publique.

 

Soutenons les kurdes contre la Turquie d’Erdogan

Le peuple kurde se répartit entre plusieurs Etats : Turquie, Syrie, Irak, Iran ... Dans chacun d’entre eux, les kurdes voient leurs droits culturels et politiques bafoués.

 

Commémoration de Kendal Breizh

Il y a un an, notre camarade Kendal Breizh tombait en martyr sous les bombes de l’État turc, lors de la défense d’Afrîn.

 

Appel à rassemblement mardi 5 février à 9h au TGI de Nîmes, pour refuser la répression du mouvement social et montrer notre solidarité !

Depuis le 17 novembre, le mouvement des gilets jaunes surprend, renouvelle en grande partie les formes de la lutte sociale et impressionne par sa détermination. Le pouvoir ne s’y trompe pas : sa seule réponse, outre un immense mépris des aspirations populaires, c’est une répression policière et judiciaire inédite ces dernières décennies.

 

Apéro-Débat : Jaunes de rage pour toujours ?

Comment évolue le mouvement des gilets jaunes ? Si l’on écoute les médias dominants, il se radicalise et penche du côté de l’extrême droite… Si l’on entend ce que nous racontent les camarades qui sont sur les ronds-points, on n’a pas la même chanson !

 

Justice pour Fidan, Sakîne et Leyla, le 12 janvier à Paris

Alternative libertaire appelle à manifester le 12 janvier à Paris au côté de la gauche kurde pour exiger du gouvernement français qu’il fasse toute la lumière sur le triple assassinat, à Paris, des militantes Fidan (Rojbîn) Doğan, Sakîne Cansiz et Leyla Saylemez.

 
 
☰ Accès rapide
Retour en haut