La lutte des SBFM

Version imprimable de cet article Version imprimable


Caudan le 2 janvier 2009.

SBFM, 2009 l’année du retour chez Renault !

Faute d’avoir apporté « la solution » pour sortir la SBFM de l’impasse, la rencontre au ministère de l’industrie du mardi 23 décembre 2008 aura au moins permis de mettre autour d’une table « ronde » les élus locaux, député, préfet, représentant du ministère et représentants du personnel.
C’est désormais une évidence pour tous les participants : la confiance dans l’actionnaire actuel (F.GARRO) n’existe pas quant à sa capacité à proposer un plan de continuation viable qui prenne en compte l’ensemble des problématiques de la fonderie SBFM.

Poursuivre et amplifier la lutte !

Plus que jamais en ce début d’année 2009 nous devons, tous à notre niveau, redoubler d’activisme et faire encore grandir la mobilisation autour des salariés (ées) de la SBFM pour que notre revendication devienne une réalité :

« RENAULT a repris la fonderie de CLEON, il doit reprendre les fondeurs de KERPONT ! »

Plusieurs rendez- vous de luttes sont déjà fixés :

Le 9 janvier 2009 :

Manifestation à PARIS devant le siège de RENAULT (pour plus d’infos sur cette action contactez le 06 86 18 08 13),

Le 18 janvier 2009 :

Grande manifestation pour l’emploi dans les rues d’HENNEBONT (Rendez-vous à10H00 place de la Mairie)

Le 20 janvier 2009 :

Rassemblement devant les portes de la SBFM (Rendez-vous à 11h00 devant l’entreprise). Une délégation de salariés (ées) se rendra au tribunal de LYON.

« Défendre l’emploi des salariés (ées) de la SBFM, c’est défendre l’intérêt de tous ! »

Pour le syndicat CGT / SBFM

 
☰ Accès rapide
Retour en haut