Brèves

Version imprimable de cet article Version imprimable


Canada : l’industrie minière pointée du doigt après un désastre écologique

Le 4 août dernier, le Canada a connu ce qui est déjà qualifié de plus grande catastrophe écologique de la région. Une digue de décantation d’une mine d’or et de cuivre s’est rompue, déversant des millions de litres d’eau polluée dans le sous-sol, tuant la faune, la flore et contaminant l’eau des peuples vivant dans la région. Face à l’ampleur de la catastrophe, les bienfaits de la mine ont du mal à passer auprès des habitants.

bastamag.net

Squat : celui qui le montre et ceux qui le vivent

En septembre, à Perpignan, le photographe Jorge Silva présentait son travail sur la tour de David, gratte-ciel de Caracas abandonné suite à la crise de 2007, devenu le plus grand squat du monde avec 28 étages habités. Déconstruisant les étages supérieurs pour reconstruire une cité dans les étages du dessous, les habitants forment désormais une communauté qui prend les décisions en commun au travers d’assemblées et s’est organisée pour faire de ce building un lieu de vie et de travail. Ce squat est actuellement en cours d’évacuation, une banque chinoise ayant racheté la tour tente désormais d’en déloger les occupants légitimes.

letemps.ch

Football : la folie des grandeurs s’invite en France

La France organisera l’Euro de football en 2016 et se lance également dans la construction, d’enceintes neuves. Lille, Nice, Bordeaux et Lyon, disposant toutes de stades de belles dimensions, ont gagné le droit de s’endetter pour accueillir quelques matchs dans deux ans. Cela ne va pas sans quelques résistances, comme à Lyon ou Bordeaux, qui peinent à convaincre avec leurs projets. Les paysans expropriés doivent faire place pour ces grands projets inutiles. À la moindre résistance, les forces de l’ordre interviennent pour protéger les bétonneurs qui n’hésitent plus à commencer les travaux avant le rendu des décisions de justice. Collusions politiques, dépassement de budgets et utilité limitée. Les habitants et habitantes ont bien compris les enjeux et font désormais savoir que l’offrande de ces jeux ne suffiront pas à les calmer.

reporterre.net

 
☰ Accès rapide
Retour en haut