Communiqué UCL

Vérité et justice pour Shireen Abu Akleh

La journaliste palestinienne Shireen Abu Akleh qui travaille depuis plus de deux décennies pour Al Jazeera a été assassinée par l’armée israélienne le matin du 11 mai.

Les images sont d’une violence sans nom : Un corps inerte face contre terre portant tous les éléments distinguant la fonction de leur détentrice. Un casque bleu, un gilet pare-balle bleu avec l’inscription Press sur le dos. Les tirs continuent à plusieurs reprises, dès que sa collègue journaliste, portant les mêmes signes distinctifs essaye de ramener vers elle le corps de Shireen Abu Akleh. Shireen Abu Akleh est morte sur le coup lors d’un ciblage (...) Suite »

Rencontre nationale à Montreuil, 14-15 mai 2022

« Au taf » les syndicalistes autogestionnaires et libertaires !

Impératif écologique, ubérisation, désindustrialisation, féminisation... Ces défis taraudent toutes et tous les révolutionnaires qui veulent œuvrer à l’organisation des travailleuses et des travailleurs. Ils seront au centre d’une initiative que l’UCL a voulue publique et ouverte.

Ce sera à la salle AERI, très beau et dynamique lieu autogéré au 57, rue Étienne-Marcel à Montreuil (93), métro Robespierre. AU PROGRAMME : Samedi 14 mai 14h-17h : Table ronde publique avec Jean-Marie Pernot, chercheur à l’IRES, dont les réflexions bousculent et font réfléchir (voir la première partie de son article « Malaise dans la syndicalisation » ou cet entretien donné à une revue syndicale. Avant un débat avec la salle, trois camarades de (...) Suite »

Clash avril 2022

La jeunesse emmerde-t-elle encore le front national ?

Les résultats du premier tour des élections présidentielles françaises ne sont pas inintéressants à étudier. Que nous apprennent-ils ?

Une forte abstention Tout d’abord, que l’abstention chez les 18-24 ans s’élève à 42%. De cela il ne faut pas être dupes. En effet, avant d’être un rejet du système, une grande partie de ces 42% révèle une grande dépolitisation de la jeunesse. Cette dépolitisation, il faut dire qu’elle est bien entretenue par la société qui se dessine à nous dès le plus jeune age : travail, consomme, et ferme ta gueule. Cette dépolitisation généralisée polarise néanmoins (...) Suite »

Antipatriarcat

Coordination fédérale non mixte de l’UCL : Prendre la parole et ne plus la lâcher

La première Coordination fédérale en mixité choisie de l’UCL s’est tenue en mars. Une cinquantaine de femmes et minorités de genre déléguées par leurs groupes locaux se sont réunies pour décider des orientations de leur organisation. Retour sur une initiative pionnière.

Le manifeste de l’UCL affirme que pour lutter contre le patriarcat, la mise en œuvre de pratiques de luttes accueillantes, égalitaires et émancipatrices est indispensable. Or malgré de nombreux outils pour favoriser les prises de paroles et les mandatements de tous et toutes (priorité dans les tours de paroles, formations non-mixtes…), le temps de parole reste très majoritairement occupé par les hommes. Peu de mandats sont confiés aux femmes et (...) Suite »

Politique

Corse : Où va le nationalisme de la jeunesse ?

L’assassinat d’Yvan Colonna en mars à la prison d’Arles a provoqué une révolte dans la jeunesse, qui a quelque peu dépassé les partis indépendantistes installés. Mais ce nationalisme penche-t-il à droite ou à gauche  ? La question est ouverte.

À Corti, Bastia ou Aiacciu, les images de la jeunesse révoltée, ont interrogé, et les cocktails Molotov jetés sur les forces de l’ordre ont émoustillé certains et certaines en France. Le gouvernement a paniqué, et le mot tabou d’« autonomie » lâché par Darmanin a agité le Landerneau politique. Du côté des révolutionnaires, on s’est de nouveau questionné sur le rapport possible entre nationalisme et lutte de classe. Mais ce qui a surtout transparu, c’est le (...) Suite »

International

Fédération anarchiste de Santiago (Chili) : « La nouvelle Constitution, c’est un peu comme une lampe magique »

Depuis le mois de mars et l’élection de Gabriel Boric à la présidence de la République, le Chili est dirigé par une coalition de gauche portée au pouvoir par la mobilisation d’une grande partie des mouvements sociaux. Nos camarades de la Fédération anarchiste de Santiago (FAS) analysent ce nouveau cycle politique.

Alternative libertaire : Comment analysez-vous le contexte politique et social après l’élection de Boric ? FAS  : La révolte sociale d’octobre 2019, a créé un nouveau cycle politique, cinquante ans après la mise en place du néolibéralisme par la dictature militaire. Le oui au référendum pour une nouvelle constitution avec la formation d’une assemblée constituante et l’élection de Boric s’inscrivent dans le processus institutionnel qui vise à sortir de cette (...) Suite »

Bilan Macron

Bilan Macron #9 : Anti-répression

Des Gilets Jaunes à la dissolution de Palestine vaincra, de Steve Maia Caniço à Jean-Paul, ce quinquennat aura été inscrit sous le signe de l’autoritarisme et de la violence. Retour sur cinq années de répression des mouvements sociaux.

suite

ExisTransinter

En lutte contre la transphobie

Partout dans le monde, les attaques contre les personnes trans & intersexes s’amplifient. Pour la défense des droits des personnes trans & intersexes, prenons la rue ce 14 mai !

suite

Bilan Macron

Bilan Macron #8 : Libertés numériques

Sur le terrain des libertés numériques, ce quinquennat aura vu s’accroître dangereusement l’arsenal sécuritaire mis en place contre la population : état d’urgence permanent, loi sécurité globale, loi haine, loi anti-casseurs, … Retour sur cinq ans d’attaque ininterrompue contre nos libertés numériques (mais pas seulement).

suite

Bilan Macron

Bilan Macron #7 : Syndicalisme

Bosse et tais-toi ! Au début de son quinquennat, dès septembre 2017, Macron a renforcé le pouvoir patronal à coup d’ordonnances. Un cap qui a ensuite été gardé tout au long de son quinquennat : casse de la fonction publique, répression des mouvements sociaux, réforme de l’assurance chômage, … Après 5 ans d’attaques incessantes contre le camp des travailleur·es, à quels nouveaux combats doit-on se préparer ?

suite

Bilan Macron

Bilan Macron #6 : Jeunesse

La campagne d’Emmanuel Macron, s’il y en avait une, n’a laissé aucune place à des propositions pour la jeunesse. Évidemment, vu que son bilan est désastreux : l’auto-proclamé « président des jeunes » n’a proposé que sélection, précarité et mise au pas.

suite

1er mai 2022

Un 1er mai offensif, pour de nouvelles conquêtes !

La présidentielle l’a montré, le système électoral est à bout de souffle. Pour ne plus être confronté·es à de faux choix dont nous ressortons toujours perdant·es, nous ne devons plus déléguer notre pouvoir mais nous organiser collectivement, lutter en favorisant l’organisation à la base la plus démocratique et autogestionnaire possible. Et veiller à l’indépendance syndicale.
Contre les fascistes et les capitalistes, ce sont les conditions de notre victoire !

suite

AL de mai est en kiosque !

Élysée : Macron II réitère ses objectifs de guerre ; sur le processus constituant au Chili ; Russie : une dissidence héroïque écrasée par la répression ; l’unification syndicale, pour quoi faire ? ; Rencontres sociales antifascistes ; Journées d’été rouge et noir ; musées ou parcs d’attractions ? ; jeunesse nationaliste en Corse ; la révolte écologiste, école de l’anticapitalisme ; GIEC et inégalités de genre ; 1972 : la grève du Joint français

suite

AL d’avril est en ligne !

Dossier spécial sur l’invasion de l’Ukraine : contre la logique des « blocs » impérialistes, l’action des libertaires ukrainiens, les campistes les pieds dans le tapis ; syndicalisme (Renault, grèves de 24 heures...) ; Rencontres syndicalistes libertaires ; Orientation antifasciste de l’UCL ; Service national universel ; Nature et progrès ; cantines populaires ; interview avec Magali Della Studa ; retour sur le 8 mars ; histoire : les anarchistes chinois dans les années 1920.

suite

N°325 (mars 2022)

Primaire populaire, mensonges verts du lobby nucléaire, syndicalistes autogestionnaires, grève des femmes le 8 mars, lutte contre l’extrême droite, scandale des Ehpad, congrès CGT-métallurgie, grève chez Tipiak, logiciel libre, relents bruns dans les Pyrénées, Campus Wars, Russafrique et retrait de Barkhane du Mali, libération d’Öcalan, L’Atelier paysan, contre les méga-éoliennes, sexocide des sorcières

suite

 
 
☰ Accès rapide
Retour en haut