AL de novembre est en kiosque !

Contre le retour de l’école-caserne ; Allocation adulte handicapé ; genèse de la « prise au tas » communiste ; vaccination, libéralisme et autoritarisme ; ces bourgeois qui soutiennent Zemmour ; syndicalisme de lutte ; métallurgie ; Chapelle-Darblay ; Sommet Afrique-France ; Kanaky ; Jardins à défendre à Aubervilliers ; 1723, le Black Act, genèse sanglante du capitalisme britannique

Édito

Pleins feux

Antipatriarcat

  • Allocation adulte handicapé : vers l’émancipation, déconjugalisation
  • 25 novembre : Dégageons les agresseurs de nos luttes
  • Violences sexuelles : dans les commissariats, c’est la #DoublePeine

Politique

Antifascisme

  • Le Puy-en-Velay : les fafs veulent prendre racine
  • Zemmour : Ces bourgeois qui soutiennent le candidat « antisystème »

Syndicalisme

International

Écologie

Histoire

  • 1723 : Le Black Act, genèse sanglante du capitalisme britannique

Culture

Edito : Zemmour, la politique de l’émotionnel

Zemmour est un pur produit médiatique. Sa notoriété s’est construite à coup de propos polémiques, de transgressions verbales. Il a été embauché à la télé pour amuser la galerie et gagner de l’audimat, mais lui a profité de cette tribune inespérée pour donner de l’écho à ses obsessions misogynes et à sa nostalgie nationaliste.

 

Education : contre le retour de l’école caserne

L’école n’est pas un espace neutre, il s’y livre des batailles idéologiques. Le camp de la réaction l’a bien compris, qui investit ce champ de façon intensive. En face, pas ou peu de réactions ni de projet alternatif fortement porté et assumé. Il est temps de reprendre et de mener le combat pour une école inclusive, émancipatrice et égalitaire.

 

Sorbonne université : comment les personnels de ménage ont gagné

Les salarié·es de la société Arc-en-ciel ont fait preuve d’une solidarité sans faille et, après huit jours de grève, ont fait plier les employeurs et vu toutes leurs revendications acceptées. Preuve que la grève et la solidarité de classe sont nos armes privilégiées.

 

25 novembre : dégageons les agresseurs de nos luttes

À l’occasion de la journée internationale contre les violences faites aux femmes, organisations politiques et syndicales ont travaillé de concert à l’élaboration d’une tribune afin d’assurer un environnement militant sans violence sexiste ni sexuelle. L’Union communiste libertaire était de la partie.

 

Violences sexuelles : Dans les commissariats, c’est la #double peine

En 2020, l’intercollectif Les Dyonisiennes qualifiait le Grenelle des violences conjugales d’enfumage. Un an après, les femmes se mobilisent une fois de plus en dénonçant les remarques désobligeantes et suspicieuses des policiers et le double traumatisme vécu : l’agression et le dépôt de plainte.

 

Haute-Loire : retour du « délit de solidarité » ?

Véronique et Éric, qui ont accueilli deux mineurs isolés dans leur foyer, font l’objet d’une répression aussi féroce qu’injustifiée de la part de la Police aux frontières. Récit d’une affaire kafkaïenne.

 

Vaccination : l’illusoire contestation libérale de l’autoritarisme

La mise en place d’une campagne de vaccination, puis l’instauration du « pass sanitaire » ont suscité des polarisations idéologiques importantes notamment au sujet de la vaccination. Celles-ci sont révélatrices de certaines difficultés auxquelles est confrontée la gauche révolutionnaire et en particulier sur son rapport au pouvoir et à la liberté.

 

Le Puy-en-Velay : les fafs veulent prendre racine

Une librairie « enracinée » a ouvert il y a quelques mois au Puy, qui accueille toutes les mouvances d’extrême droite et autres complotistes. Elle s’inscrit dans une stratégie de l’extrême droite qui cherche à investir des espaces éloignés des grands centres urbains. Nos camarades du Puy ont organisé la riposte.

 

Congrès de l’UCL : une approche libertaire du syndicalisme de lutte

Aujourd’hui, même très affaibili, le syndicalisme reste un ­contre-pouvoir essentiel face à l’arbitraire patronal et aux visées capitalistes. Et potentiellement, demain, un acteur indispensable de la socialisation des moyens de production, nécessaire pour basculer dans une autre société, communiste et auto­gestionnaire. Comment le réarmer, l’étendre, lui faire embrasser le prolétariat dans toute sa diversité ? Ces questions sont ­revenues plusieurs fois dans les débats du Ier congrès de l’UCL. Ci-dessous, deux extraits des orientations adoptées.

 

Convention collective de la métallurgie : le patronat veut dessouder nos acquis sociaux

Le patronat de la métallurgie cherche à imposer une nouvelle convention collective, qui serait un véritable recul pour les salarié·es. Face à cette régression, la mobilisation syndicale peine à se faire, et reflète les difficultés à s’adapter à la réalité d’une industrie qui a bien changé.

 

Papeterie Chapelle-Darblay : Sans l’ou’outil industriel, pas de recyclage

Depuis un an et demi, les ouvrières et ouvriers de la « Pap-Chap » et leur savoir-faire sont en sursis. Alors qu’une offre de reprise permettait la pérennité du site, la direction finlandaise a fait un autre choix : un non-sens écologique en plus d’un désastre social.

 

Sommet Afrique-France : un coup de vernis sur la Françafrique

Le sommet placé sous le signe du renouveau et de la refondation s’est tenu à Montpellier du 8 au 10 octobre 2021 pour la première fois sans chefs d’États africains et avec pour ambition de mettre en avant la société civile. Derrière cette com’ macronienne, la permanence du néocolonialisme français.

 

Sommet Afrique-France : un coup de vernis sur la Françafrique

Le sommet placé sous le signe du renouveau et de la refondation s’est tenu à Montpellier du 8 au 10 octobre 2021 pour la première fois sans chefs d’États africains et avec pour ambition de mettre en avant la société civile. Derrière cette com’ macronienne, la permanence du néocolonialisme français.

 

Kanaky : qui jette le Caillou dans la mare ?

À moins de deux mois du 3e référendum que l’État français a décidé d’organiser le 12 décembre, l’ambiance sur le Caillou est à la crispation entre l’ensemble du mouvement indépendantiste réclamant son report en 2022 et les forces dites «  loyalistes  » réclamant son maintien sur fond d’une position gouvernementale pour l’instant inchangée.

 

Vingt, activiste écolo du 93 : « La terre est à nu, mais pas encore bétonnée »

La mobilisation pour sauver les terres franciliennes du béton des Jeux olympiques (JO) et du Grand Paris n’est pas finie et prend de multiples formes. Vingt, né et vivant dans le 93 est activiste au sein des luttes écologistes en Île-de-France. Il est revenu avec nous sur la lutte des jardins à défendre (Jad) d’Aubervilliers, expulsées il y a quelques semaines.

 

1723 : Le Black Act, genèse sanglante du capitalisme britannique

Le Black Act de 1723 : lois d’une violence inouïe, composées sur mesure par la bourgeoisie anglaise pour criminaliser toute entrave à son appropriation des biens antérieurement communaux, l’accroissement de son emprise sur la vie sociale, la privatisation progressive de toute production. Il initie un règne de la loi qui va former les sinistres bases du capitalisme naissant, modèle toujours actif aujourd’hui, désormais mondialisé.

 

Lire : Cole, Struthers, Zimmer, « Solidarité forever : histoire globale du syndicat Industrial Workers of the World »

Il est des ouvrages qui sont précieux tant par leur contenu que par le projet éditorial ou scientifique qui en est à l’origine. Le présent ouvrage est de ceux-là. Peter Cole, David Struthers et Kenyon Zimmer, trois historiens étatsuniens ont réuni une vingtaine de contributeurs pour esquisser une histoire globale de l’IWW, syndicat emblématique du début du vingtième siècle dont le nom rayonne encore aujourd’hui à travers le monde.

 

Lire : Piaget, « On fabrique, on vend, on se paie. Lip, 1973 »

La longue et importante lutte des Lip. Longue de plus de neuf mois, de la mi-avril 1973 à la fin janvier 1974, victoire à la clef, emblématique de «  l’insubordination ouvrière  » des années 68. Charles Piaget, militant ouvrier d’une grande intégrité, nous la raconte à sa manière, précise et sincère. Son livre tient à la fois du témoignage et de la transmission.

 

Lire : Aremors, « Saint-Nazaire, histoire ouvrière et mémoire populaire »

«  Celui qui a le contrôle du passé a le contrôle du futur  ». Un livre sur l’histoire ouvrière et sociale de Saint-Nazaire, cela ne se boude pas, tant les écrits mémoriels sont peu nombreux sur celle-ci  !

 

Théâtre : Bobée, « Viril » textes féministes et antiracistes

Le spectacle Viril présente une série de textes féministes et antiracistes, incarnés par les voix et les corps de la comédienne Béatrice Dalle, de l’autrice Virginie Despentes, de l’artiste rap Casey et accompagnés par la musique du groupe post-rock lyonnais Zëro.

 

60e anniversaire du 17 octobre 1961 : dans la rue pour la reconnaissance du crime d’État

Pour le 60e anniversaire du massacre du 17 octobre 1961 – 200 Algériennes et Algériens tués et noyés par la police à l’occasion d’une manifestation indépendantiste à Paris – Emmanuel Macron a fait un pas vers la reconnaissance du crime, tout évitant de parler de crime d’État.

 
 
☰ Accès rapide
Retour en haut