Communiqué de l’UCL / CALA

Solidarité avec la résistance du peuple péruvien

Version imprimable de cet article Version imprimable


La Coordination Anarchiste Latino-Américaine (CALA) exprime sa plus grande solidarité avec les frères et sœurs du peuple péruvien et de ses organisations, qui ont fait face à un nouveau coup d’État accompagné d’une violente répression de la part des secteurs dominants locaux.

Ces secteurs qui ont généré une situation de coup d’État institutionnel ces derniers jours, en faisant descendre les militaires dans la rue pour discipliner et contrôler un peuple fatigué, sont les mêmes secteurs qui ont généré un véritable massacre avec la « guerre sale » dans les années 80 et 90, ceux qui ont cautionné l’auto-coup d’État de Fujimori en 1992, le massacre de Bagua en 2009 et ceux négociés avec Odebrecht au cours des dernières décennies. Ce sont les mêmes personnes qui ont assassiné de sang froid deux étudiants et blessé des dizaines de camarades dans les rues de Lima.

C’est pourquoi la mobilisation générale de la semaine dernière est une nouvelle expression de la lassitude de la population face à un système politique, social et économique qui n’a fait qu’assujettir et affamer les secteurs opprimés. C’est l’expression la plus puissante de la longue et déterminée résistance de tout un peuple. Comme l’affirment depuis longtemps le camp populaire organisé au Pérou, « le problème est structurel » et « la réponse est populaire ».

Ce coup d’État dirigé par Mérinos, qui a déjà échoué grâce à la lutte du peuple, ouvre également une période d’instabilité et de réadaptation des secteurs dominants pour approfondir le modèle néolibéral, le pillage et la répression des peuples qui résistent depuis plus de 528 ans.

La CALA, encourage et soutien les processus d’organisation des camarades engagés et impliqués dans les luttes sociales péruviennes, sachant que c’est la seule façon pour les secteurs populaires de résister et d’avancer face aux féroces réformes anti-populaire et à la violence de ceux d’en haut.

Dans ces luttes ce trouve le meilleur du peuple, militant et combattant de tous les temps.

Nous pouvons que la lutte continuera longtemps

Avec González Prada et Cerpa, nous pouvons dire que la lutte du peuple durera longtemps et que ceux qui celles et ceux qui se battent ne sont pas morts !

Justice et vérité pour les camarades assassinés pendant la mobilisation !

Vive la résistance du peuple Péruvien !

À bas la dictature !

Pour la construction du pouvoir populaire !

Vive l’Anarchisme organisé !

Vive celles et ceux qui luttent !

Coordination Anarchiste Brésilienne (CAB)

Fédération Anarchiste de Rosario ( FAR – Argentine)

Fédération Anarchiste Uruguayenne (fAu)

Coordination Anarchiste Latino-Américaine – CALA

 
☰ Accès rapide
Retour en haut