Entretien

Serge Le Quéau (Solidaires 22), sur le cas Plaintel : « Cette coopérative rendrait toute délocalisation impossible »

L’usine Honeywell de Plaintel était en capacité de produire 200 millions de masques par an, et elle a fermé ses portes quelques mois avant la crise du coronavirus... Scandale de la loi du marché qui se moque de l’utilité sociale ; scandale d’État pour imprévoyance criminelle... En se défendant, les ouvrières et ouvriers défendent l’intérêt général. Serge Le Quéau, porte-parole de Solidaires 22, nous en dit davantage.

Avec la catastrophe du corona­virus, le pays a découvert avec stupeur qu’il ne possédait pas de stocks de masques, pourtant indispensables pour protéger les personnels soignants, l’entourage des malades et toutes et tous les salarié·es obligé·es de travailler pour éviter l’effondrement de la société. Et aucune usine en mesure d’assurer une production suffisante en urgence. Pourtant, jusqu’en 2018, l’usine Honeywell de Plaintel (Côtes-d’Armor) avait une (...) Suite »

Tract UCL

Dans la rue le 17 septembre !

Les annonces de licenciements s’accélèrent depuis quelques jours. Le chantage à l’emploi va bon train lui aussi, dégradant les conditions de travail de celles et ceux qui ont encore un boulot. Malgré les difficultés à s’organiser pour répondre à toutes ces attaques, nous n’avons d’autres choix que de compter uniquement sur nos luttes pour faire reculer ceux d’en face.

Renault, Sanofi, Nokia, Airbus, Air France, Auchan, Alinéa... Nombre de ces groupes ont pourtant été soutenus pendant la crise du Covid-19, notamment par le dispositif de chômage partiel qui ne demande pas de garantie de sauvegarde des emplois. D’autres cadeaux au patronat existent depuis longtemps, comme le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE), le crédit d’impôt recherche (CIR), ou encore l’exonération Fillon sur les bas salaires. (...) Suite »

Appel unitaire

Solidarité avec le mouvement populaire démocratique et les grèves au Belarus

Depuis le 11 août 2020 une grève générale politique est engagée en Bélarus/Biélorussie. Des comités de grève ont été élus dans les plus grandes usines et mines du pays. Les syndicats indépendants se développent cependant que les syndicats officiels sont désertés par les travailleurs et travailleuses. L’UCL s’inscrit dans cet appel unitaire à la solidarité avec le mouvement populaire au Bélarus.

Depuis le 11 août 2020 une grève générale politique est engagée en Bélarus/Biélorussie sur les revendications suivantes :départ du président-dictateur Loukatchenko, libération de tous les prisonniers et toutes les prisonnières politiques, élections libres. Des comités de grève ont été élus dans les plus grandes usines et mines du pays. Ils cherchent à se fédérer nationalement mais leurs membres sont souvent arrêtés. Les syndicats indépendants se développent (...) Suite »

Convergence sur Paris le 17 octobre

Sans-papiers : des marches dans tout le pays

Plusieurs marches de sans-papiers à travers toute la France convergeront à Paris le 17 octobre afin d’obtenir la régularisation de toutes et tous les sans-papiers, la fermeture des centres de rétention administrative (CRA) et un logement pour toutes et tous. Des groupes rallieront la capitale via cinq parcours principaux, et agrégeront du monde en cours de route.

Premier départ : Marseille le 19 septembre, jonction à Lyon le 3 octobre avec des marcheurs de Montpellier et Grenoble. Le même jour, départs de Rennes, Lille et Strasbourg. Un départ est également prévu à Toulouse. Cette marche doit donner une visibilité nationale à la fraction la plus exploitée du prolétariat et à sa lutte pour la dignité. Des initiatives sont donc prévues aux étapes : avec les salarié·es en lutte de McDo à Marseille le 19 septembre, une (...) Suite »

International

« Bye-bye Moria » : les libertaires de Grèce avec les réfugié·es

[Photos] D’énormes manifestations de soutien aux réfugié·es ont eu lieu vendredi 11 septembre à Athènes et en Crète, emmenées notamment par les anarcho-syndicalistes. « Brûler Mora n’est pas un crime. L’existence de Moria, voilà le crime ».

L’émotion est vive en Grèce suite à l’incendie du camp de réfugié·es de Moria, sur l’île de Lesbos. C’est actuellement la question sociale n°1 dans le pays. Le gouvernement conservateur accuse les réfugié·es d’avoir provoqué eux-mêmes l’incendie. L’extrême droite fait tourner une vidéo où l’on voit un enfant issu du camp s’exclamer « bye-bye Moria », et s’en sert pour insinuer que les réfugié·es sont heureux du drame en cours, et tourner en dérision leur détresse. (...) Suite »

Syndicalisme

Epidémie de licenciements : le bon vaccin c’est la lutte !

Depuis la crise du Covid-19 et le confinement qui s’en est suivi, les licenciements se multiplient alors même que les entreprises concernées ont des décennies de profit derrières elles. Sans une réaction forte, une explosion du chômage est à craindre.

De nombreux grands groupes annoncent des licenciements qui font la une : 4 600 emplois à Renault, 1 000 à Sanofi, 5 000 à Airbus, 7 600 à Air France... Pour un total de 275 plans de licenciement et 45 000 pertes d’emploi entre le 1er mars et le 19 juillet. Ces mêmes groupes ont été largement soutenus pendant la crise du Covid-19, notamment par le dispositif de chômage partiel qui ne demande pas de garantie de sauvegarde des emplois. D’autres cadeaux au (...) Suite »

Edito : à visage découvert

Aux États-Unis comme en France, le pouvoir policier, brutal et visible, est contesté : cette révolte est un indéniable progrès politique. Mais il est aussi des formes de contrôle social plus subtiles (...)

suite

Politique

L’Union communiste libertaire : première bougie, premier bilan

Le congrès de l’Allier qui a vu l’unification d’AL et de la CGA au sein de l’UCL, c’était il y a déjà un an ! Au vu du résultat, la dynamique a fonctionné. En un an d’existence, l’UCL n’a pas chômé ! La (...)

suite

politique

Par ici la sortie de crise

Un « plan de sortie de crise » en 24 pages, présentant 34 mesures sanitaires, sociales, fiscales et écologiques. En produisant cette ligne commune, en dehors des partis briguant le pouvoir, le mouvement social s’affirme comme un acteur politique autonome. Une démarche à saluer, donc.

suite

Antiracisme

Face au torchon « Valeurs actuelles », solidarité avec Danièle Obono

Dans son numéro du 27 août, l’hebdomadaire d’extrême droite Valeurs actuelles a fourni une nouvelle preuve particulièrement abjecte de son racisme. Un roman fiction plaçant la députée de la France Insoumise, Danièle Obono, réduite en esclavage, dessinée la chaîne au cou en illustration. Nous tenons à exprimer notre solidarité franche et antiraciste à Danièle Obono. Loin des hypocrites faussement indignés qui contribuent chaque jour par leur politique au racisme structurel que connait de notre société.

suite

International

Biélorussie, la classe ouvrière contre Loukachenko

Le 9 août, le président biélorusse sortant, Alexandre Loukachenko, a été « officiellement réélu », avec « plus de 80 % des suffrages » pour son 6e mandat lors d’une élection grossièrement truquée. Mais depuis l’annonce de ces résultats connus d’avance, manifestations et grèves font tache d’huile.

suite

Loi bioéthique : accès à la PMA, sans égalité des droits

Loi bioéthique : accès à la PMA, sans égalité des droits

Le projet de loi relatif à la bioéthique a été validé par le conseil des ministres ce 24 juillet puis adopté en deuxième lecture par l’assemblée nationale ce 31 juillet. Ce projet de loi tel qu’il vient d’être voté représente une réelle avancée pour les luttes féministes et pour la reconnaissance des droits des personnes LGBTI mais reste très incomplet.

suite

AL de septembre est en kiosque !

Epidémie de licenciements ; rentrée sociale ; lutte contre le chômage ; Eric Dupond-Moretti ; Gisèle Halimi ; Métallurgie ; IUMM ; intermittence sur le grill ; fafs à l’assaut des facs ; framasoft ; Georges Ibrahim Abdallah ; Liban ; train maya ; contre le servage des saisonniers ; 1870, Bakounine à Lyon ; Alternative International Mouvement ; Philippe Clochepin

suite

AL de juillet-août est en ligne

Dossier spécial de 8 pages : socialisation, autogestion de la santé et de l’industrie pharmaceutique. Révolte mondiale contre le racisme colonial ; le darwinisme social, une falsification ; des violences sexuelles au-delà du consentement ; mèmes masculinistes ; la quatrième vague féministe ; licenciements chez Renault ; caisses de grève RATP ; mauvaise passe pour Info’com-CGT ; exactions de l’extrême droite à Montpellier ; États, Gafam et BATX ; coronavirus en Amérique latine ; entretien avec l’écologiste Pierre Madelin ; Louise Michel, proto-anarcaféministe ?

suite

n°306 (juin)

Virus policier ; Impasse du patriotisme économique ; A Bordeaux comme ailleurs on a faim ; Entraide et politisation au temps du corona ; Pour ne pas mourir aux mains des charognards ; Extrême droite : la paranoïa dope les milices ; la girouette Onfray bloquée côté faf ; Payés par l’État pour s’approprier nos données ; Deliveroo, Uber Eats, Frichti... Une crise sanitaire ? Ça roule ! ; se reposer le dimanche c’est un droit, pas un privilège ! ; Féminisme et transformation sociale : limites des stratégies individualisantes ; Pourquoi l’armée française doit quitter le Sahel

suite

 
 
☰ Accès rapide
Retour en haut