Communiqué UCL

Oui, la police tue, solidarité avec Philippe Poutou

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, annonçait ce jeudi 14 octobre sa volonté de porter plainte contre Philippe Poutou, candidat du NPA aux présidentielles de 2022. Darmanin lui reproche d’avoir affirmé la veille au soir dans une une émission télévisée que « la police tue ». Oui, la police tue. Et ce n’est pas un sympathisant d’extrême droite au sinistre pedigree comme Darmanin qui nous empêchera de l’affirmer et de soutenir nos camarades du NPA.

Invité sur le plateau de France Info TV, et alors qu’il était interrogé sur les violences policières, Philippe Poutou a affirmé que la police tuait et mutilait chaque année, dans les quartiers ou les manifestations. Il a cité les cas de Zineb Redouane, tuée par un tir de lacrymogène à Marseille alors qu’elle fermait ses volets en décembre 2018, Steve Maia Caniço tombé dans la Loire où il s’est noyé suite à une charge de police à Nantes en juin 2019 ou Rémi (...) Suite »

Antifascisme

Contre le déferlement de haine raciste et sexiste qui la vise, soutien à Nirina !

Ce mardi 5 octobre, la vidéaste Nirina mettait en ligne sur sa chaîne YouTube une vidéo critiquant la théorie complotiste d’extrême-droite du « grand remplacement ». En ligne de mire de la fachosphère qui ne supporte pas de voir une remise en cause de ses thèses racistes, elle subit depuis un harcèlement d’une grande violence.

Étudiante racisée de 21 ans à Sciences Po Lille et syndicaliste à Solidaires étudiant·es, Nirina s’est lancée sur YouTube fin juin avec pour objectif de vulgariser ses connaissances en sciences sociales et politiques ainsi que de diffuser des idées de gauche [1]. Inquiète de la progression des idées d’extrême-droite dans le débat public, Nirina décide de réaliser une vidéo pour démonter la « théorie du grand remplacement » [2] en critiquant tous ses (...) Suite »

Antipatriarcat

Transmisogynie : Nous n’en voulons plus dans le féminisme !

Les agressions envers les personnes trans par des militantes n’ayant de féministes radicales que le nom se font de plus en plus nombreuses. Ces actes s’ancrent dans le contexte de la transmisogynie qui imprègne la société et qui peut s’exprimer avec violence.

Les femmes trans [7] sont des femmes, nous ne le répéterons jamais assez  : leur place dans le féminisme est légitime. Cependant, elles se voient tous les jours remises en question. Au sein du féminisme, s’est ainsi développé un courant anti-trans dont les militantes sont appelées TERFs (Trans Exclusionnary Radical Feminists, soit féministes radicales excluant les personnes trans). Résistance Lesbienne, un groupe issu de ce courant a, lors de la pride (...) Suite »

Internationale

Solidarité internationale avec les camarades de Rouvikonas

L’UCL soutient et relai la campagne de solidarité internationale visant actuellement deux membres de Rouvikonas. Pour que notre courant s’intensifie et se renforce partout où il se trouve, la solidarité internationale se doit d’être totale avec les victimes de la répression gouvernementale.

[11] Deux ans après le formidable élan de solidarité sans frontières qui a permis à deux membres de Rouvikonas d’éviter la prison, une nouvelle menace d’une ampleur sans précédent plane au-dessus du groupe. Un procès kafkaïen attend Giorgos et Nikos le 13 octobre prochain, sur la base de fausses accusations. Cette tentative de criminalisation du mouvement social peut coûter la prison à vie à ces deux militants politiques. Leur groupe, pourtant (...) Suite »

Communiqué UCL

Annulation des sommets Afrique-France, libération et régularisation de toutes et tous les sans-papiers

Ce jeudi 7 octobre à 14h, 8 membres de Collectifs Sans Papiers en provenance de Paris, venu·e·s à Montpellier pour les manifestations du contre-sommet où elles et ils étaient venu·e·s dénoncer les conditions de vie des sans-papiers partout en France, ont été arrêté·e·s par la police nationale à la sortie de leur train à Montpellier Sud de France. Parmi elles et eux, 6 ont déjà pu être libéré·e·s suite à la mobilisation de nombreuses organisations et individus devant l’hôtel de police de Montpellier. 2 ont été envoyés en centre de rétention administrative (CRA).

Nous dénonçons vivement les méthodes abjectes de la préfecture de Montpellier en amont de ce sommet France-Afrique qui se révèle une nouvelle fois sous son vrai visage : la mise en scène des « forces vives » de la « société civile » françaises et africaines souhaitée par le gouvernement et la mairie de Montpellier ne sont rien d’autre qu’une façade visant à invisibiliser les oppressions. Et parmi elles, le traitement réservé aux sans-papiers, volontairement (...) Suite »

Classe Buissonnière

Pas de petits chefs dans les écoles ! Non à la loi Rilhac

La loi Rilhac vient d’être adoptée en première lecture à l’Assemblée Nationale. Elle vise à donner aux directeurs et directrices des écoles une autorité fonctionnelle : en clair elle souhaite transformer celles et ceux qui n’avaient jusqu’à présent aucun statut hiérarchique en membre de l’encadrement, en petit chef.

Nous soutenons les personnels des écoles qui s’opposent à cette véritable dépossession de leur professionnalisme et à une dégradation à venir de de leurs conditions de travail, des conditions d’accueil des élèves. On le sait trop peu mais les supérieurs hiérarchiques directs des professeurs des écoles sont les inspecteurs de l’Éducation Nationale et on les voit en général très peu sur les écoles, les collègues chargé·es de direction n’en sont pas. Depuis (...) Suite »

Santé

Vaccination : Après la confusion, il faut une ligne syndicale claire

L’annonce, le 12 juillet, d’une obligation vaccinale pour le personnel hospitalier, a ébranlé leurs syndicats. Les prises de position ont été floues au niveau des fédérations, hétéroclites au niveau local, plongeant les collègues et les syndiqué·es dans le désarroi. Ce grand ratage appelle bien des remises en cause. Les syndicalistes révolutionnaires ont leur mot à dire.

suite

Tract UCL

Toutes et tous dans la rue le 5 pour relancer le combat social

Aux 100 000 salarié·es menacé·es de licenciement, le gouvernement répond par la réforme de l’assurance-chômage le 1er octobre. Elle va baisser les allocations de plus de 1 million de personnes. Alors qu’il y a déjà plus de 9 millions de personnes sous le seuil de pauvreté.

suite

Communiqué UCL

Victoire de la grève des personnels de ménage d’Arc-en-Ciel à Sorbonne université

Ce vendredi 24 septembre, les 130 grévistes de la société Arc-en-Ciel du site Jussieu de Sorbonne université ont pu reprendre le travail la tête haute après 8 jours de grève.

suite

Communiqué UCL

Soutien aux camarades de la GALE

Ce mardi 21 septembre à Lyon des militant·es antifascistes du « Groupe Antifasciste Lyon et Environ » (GALE) subissaient une vague d’arrestations suite à une altercation avec un groupe de militants (...)

suite

Politique

Suzanne Morain (1930-2021), une résistante oubliée

Le combat anti-impérialiste a marqué la vie de cette ancienne militante de la Fédération communiste libertaire, depuis la guerre d’Algérie jusqu’à la solidarité avec la Palestine, en passant par le Vietnam et la Kanaky.

suite

Antipatriarcat

28 septembre : Journée Internationale pour le droit à l’avortement 2021

Refusons la mainmise des réactionnaires sur le corps des femmes.

suite

AL d’octobre est en kiosque !

Marseille dans le viseur ; la casse sociale nuit d’abord aux femmes ; Ier congrès de l’UCL ; syndicalisme, pass sanitaire et vaccination ; EDF ; SNCF ; collectif La Santé en lutte ; Zemmour, un ultralibéral en brun ; entretien avec les féministes révolutionnaires afghanes ; greenwashing autoroutier : l’aire ne sera pas plus verte ailleurs ; 1931 : l’Expo coloniale, foire exotique et idéologique

suite

AL de septembre est en ligne

Pass sanitaire, campagne vaccinale, intervention politique ; féminisme et abolitionnisme pénal ; théorie décoloniale ; pandémie et capitalisme ; Suzanne Morain ; cryptomonnaies ; syndicalisme dans la logistique, l’animation, congrès de Solidaires ; anarchistes libanais ; dangers industriels, 5G ; 1921, le pogrom de Tulsa aux Etats-Unis

suite

AL n°318 (juillet-août 2021)

France : gagner la bataille antiraciste ; Régionales : la fin du chantage au vote barrage ; les femmes cassent les frontières ; Angers : L’Étincelle s’éteint, la flamme demeure ; Madama ; Syndicalisme chez les livreurs, à la SNCF, à la Ville de Paris, dans la culture, service d’ordre de la CGT ; dossier spécial Révolution haïtienne (1791-1804) ; Darmanin ; Kurdistan, Maroc ; Politique agricole commune, Procès de Bure, Green Bans ; 150 ans de la Commune

suite

 
 
☰ Accès rapide
Retour en haut