Révolution haïtienne

Version imprimable de cet article Version imprimable


Le dossier spécial d’Alternative libertaire de juillet-août 2021 a voulu dépasser les légendes dorées et l’hommage aux grands personnages, pour comprendre les ressorts populaires de la Révo­lution haïtienne (1791-1804), qui ­sonna le début de la fin du système esclavagiste dans l’hémisphère occidental.

Que faire quand on a renversé le pouvoir politique, mais qu’on hérite d’un modèle économique que l’on déteste ? Que faire face aux impérialismes voisins, qui cherchent à vous instrumentaliser, mais que vous pouvez aussi instrumentaliser ? Que faire pour construire l’autonomie productive du pays, tout en respectant l’aspiration profonde des travailleuses et des travailleurs à jouir de la liberté qu’il ont arrachée de haute lutte ? Comment inventer une société multiraciale après les crimes de l’esclavage et de la guerre coloniale ?

Toutes ces questions brûlantes se posèrent aux révolutionnaires anti-esclavagistes de Saint-Domingue, qui fondèrent Haïti en 1804.


Cliquez pour passer commande

AU SOMMAIRE


Saint-Domingue en 1789 (cliquer pour agrandir)
D’après la carte de Jacques Bellin (1764).
 
☰ Accès rapide
Retour en haut